The Lark Ascending (L’envol de l’alouette)

$10.00$45.00

Vendredi le 17 mai 2024

19h30 au Centre Carleton Dominion-Chalmers

355, rue Cooper, Ottawa, ON K2P 0G8


Soliste: Marc Djokic (violon)

  • G. P. Telemann: Ouverture – TWV 55:C5 La Bouffonne
  • Robert Rival: Concerto pour violon “All’ombra de’ cipressi” (Sous l’ombre des cyprès)
  • Arcangelo Corelli: Concerto en ré majeur op. 6 n° 4
  • R. Vaughan Williams: The Lark Ascending (L’envol de l’alouette)

Sans entracte


FAQ

Clear

La musique de Georg Philipp Telemann a été l’une des forces motrices du baroque tardif et du début du style classique. Les 600 ouvertures et suites, qui combinent généralement des danses et des morceaux de musique de programme, sont au cœur de son répertoire. Dans l’Ouverture “La Bouffonne“, dont le titre signifie le “joker” ou le “bouffon”, une série de suites de danses révèle un homme de théâtre, curieux, lecteur aguerri, comédien et observateur attentif du monde physique et politique qui l’entoure. Le Concerto en ré majeur Op. 6 n° 4 de Corelli se distingue par sa sonorité joyeuse, ce qui en fait un exemple fréquemment utilisé pour illustrer le célèbre style cantabile de Corelli.

Ces œuvres baroques nous amènent tout naturellement au concerto interprété dans le cadre de ce concert: Le concerto pour violon “All’ombra de’ cipressi” (À l’ombre des cyprès) de Robert Rival, qui est une commande conjointe de Thirteen Strings, Sinfonia Toronto et l’Orchestre classique de Montréal. Son point de départ est la musique baroque, en particulier Vivaldi. Rival dit de son concerto: “L’exemple de Vivaldi ne sert que de point de départ. L’univers harmonique de mon concerto s’inscrit dans un idiome tonal étendu, la ritournelle et les séquences elles-mêmes se déplaçant parmi une multitude de types de gammes. Je traite le rythme avec souplesse. Les conflits de rythmes, de mètres et même de tempi abondent. L’Adagio, interrompu par deux cadences, découple métriquement la ligne lyrique du soliste à partir de l’accompagnement. Illuminé par des harmoniques brillantes, le troisième mouvement tourbillonnant fait allusion à la découverte par Galilée de “plus de mondes tournant dans le ciel éternel”.

Cette œuvre est juxtaposée à l’une des œuvres les plus appréciées de la musique classique: L’envol de l’alouette de Ralph Vaughan Williams. L’œuvre s’inspire du poème éponyme de 1881 de l’écrivain anglais George Meredith. Elle a été écrite à l’origine pour violon et piano, achevée en 1914, mais n’a été jouée qu’en 1920. Le compositeur l’a retravaillée pour violon solo et orchestre après la Première Guerre mondiale. Cette version, dans laquelle l’œuvre est principalement connue, a été créée en 1921. Elle est sous-titrée “Une Romance”, un terme que Vaughan Williams préférait pour désigner la musique lente contemplative.

Billets 2023-2024

Étudiant(e), Générale, places VIP (balcon), places VIP (rez-de-chaussée)

UGS : MAY2024 Catégorie :

Donation / Don

$