JACQUELINE WOODLEY

 

Jacquenline-Woodley

SOPRANO

La soprano canadienne Jacqueline Woodley a été louangée pour sa souplesse audacieuse, changeant de style de manière fluide depuis la musique ancienne à la contemporaine, que ce soit l’opéra ou les mélodies artistiques. Elle a offert récemment une prestation avec l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Kent Nagano. Elle a interprété les rôles d’Adèle (Die Fledermaus) et de Papagena (Die Zauberflöte) avec l’opéra d’Edmonton; elle a chanté lors du Vancouver Early Music Festival et du Festival international de musique de chambre d’Ottawa avec Les Voix baroques. Elle était du programme pour soprano et trompette pour le compte de Clavecin en concert lors de La Fête de la musique de Mont-Tremblant; sans oublier le Messie d’Händel pour les groupes tels l’Orchestre du Centre national des Arts, l’Ensemble Aradia et une version scénographiée pour l’Against the Grain Theatre. La soprano se produira prochainement dans Svadba pour l’opéra de San Francisco, dans le rôle de Cherubino des Noces de Figaro et de Waldfogel de Siegfried avec la Compagnie nationale d’opéra du Canada (CNOC). Elle chantera du Bach et du Finzi pour l’ensemble Thirteen Strings d’Ottawa et dans le Messie pour l’orchestre symphonique de la Nouvelle-Écosse et à Montréal. La saison dernière, elle était de la première de M’dea Undone de John Harris (livret de Marjorie Chen, coproduction du Tapestry Opera de Toronto et du Scottish Opera). Elle a donné un récital solo de chants de Mozart, Schubert et Strauss à Québec; a participé à un enregistrement de musique du compositeur canadien Norbert Palej avec le Canadian Art Song Project; sans oublier son rôle de Belinda dans Didon et Énée à Ottawa et à Vancouver. Ancienne membre de l’Ensemble studio de la CNOC, on l’a entendue dans le rôle d’Iris dans la production de Semele de la CNOC et en tant que la « délicieusement sexy » Papagena dans Die Zauberflöte. Mme Woodley détient une maîtrise de l’Université McGill et elle a aussi été à l’honneur avec l’opéra de Philadelphie, le Chœur St-Laurent et l’orchestre symphonique de Thunder Bay.