GEOFFREY SIRETT

 

Geoffrey-Sirett

BARYTON

Le baryton Geoffrey Sirett continue de laisser une forte impression sur les musiciens et le passionné de l’opéra, des concerts et des récitals. Récemment, il interprétait le rôle d’Alexander Graham Bell lors de la première mondiale de l’opéra « The Bells of Baddeck » en Nouvelle-Écosse. Au cours de la saison 2015-2016, il sera de la Neuvième symphonie de Beethoven avec les orchestres symphoniques de Drummondville et du Niagara. Il y aura aussi le rôle-titre du Prince Igor pour le compte de Voicebox : Opera in concert, ainsi que des rôles dans « La Veuve joyeuse » pour l’Opéra d’Edmonton, le personnage de Brander dans la « Damnation de Faust » pour l’orchestre philharmonique de Calgary, sans oublier un programme d’airs de Bach et Finzi pour l’orchestre Thirteen Strings d’Ottawa, de même que la Messe en si mineur de Bach pour le Chœur du Niagara et le Festival de Sweetwater. La saison dernière, il a chanté dans l’opéra « Silent Night » de Puts, « The Wound Dresser » d’Adams pour l’orchestre symphonique de Victoria; il a aussi fait partie du « Messie » avec les orchestres de Winnipeg, Victoria, London et à l’église St Matthew d’Ottawa.

On l’a entendu dans « La serva padrona » de Pergolesi et « The Brothers Grimm » de Burry pour la Compagnie nationale d’opéra du Canada; dans « La passion de Jean » de Bach avec le Grand chœur philharmonique de Kitchener; dans « Krönungsmesse » de Mozart pour le compte de la Société chorale d’Ottawa et a chanté avec les Talisker Players de Toronto. Il a chanté dans « Weihnachtsoratorium » de Bach avec le Chœur Saint-Laurent et dans le « Messie » avec l’orchestre symphonique de Winnipeg et le groupe Against the Grain à Toronto. Acteur enthousiaste du mouvement émergent de l’opéra indépendant, il a effectué des tournées en Ontario, au Québec et en Nouvelle-Écosse dans le cadre du Bicycle Opera Project (Projet d’opéra en vélo), un groupe de chanteurs et d’instrumentistes qui donnent des spectacles dans divers endroits… en s’y rendant exclusivement en vélo.

Lauréat d’un prix de chant Norcop, Geoffrey Sirett détient une maîtrise en musique de l’Université de Toronto. Son album solo, « Vagabond », est consacré à la chanson d’art anglaise.